TRECK SIERRA NEVADA VENEZUELA

Le 10-05-2011 • Pays : Venezuela

Treck Santa Maria de Cabagua dans le parc national de la sierra nevada venezuela

J 1 Depart

Reveil a l aube nous partons a trois avec nos gros sacs a dos traversons la ville puis un bus de trois heures jusque Mucuchies le village de depart puis une heure de 4*4 jusqu'au debut du sentier. Heureusement christophe parle couramment espagnol.

Arrives au debut du sentier nous mangeons du riz tomates et légumes prépares la veille entoures de poules qui nous montent dessus espérant manger elles aussi. Nous demarrons donc la marche sous un ciel menaçant vers 12h.

3 h de paysages fantastiques verdure montagnes rivières (le rio) cascades sans croiser âmes qui vivent nous arrivons sous la pluie sous un petit refuge de pierres qui nous abritera pour la nuit car nous y planterons nos tentes étroitement a l intérieur.

Nous sommes tout les trois heureux d être perdus dans la montagne entoures de ce paysage fantastique a la tim birton. La nature nous accueille de ses richesses et de sa tranquilite.

J 2 Treck

Le lendemain nous commençons a marcher une heure et nous tombons que une maison isolée et déserte. Le decor est tellement magnifique que perdus dans la montagne au bord du rio de la verdure et des arbres a perte de vue nous décidons d y rester pour la jou

Chacun s occupe a sa manière :Aurel lit christophe sculpte et pour ma part j alterne entre dessin sculpture et lecture. Et oui j expérimente la sculpture meme si cela est périlleux etant donnê que je n ai pas les outils nécessaires par conséquent je me contente du couteau.

J 3 Treck

Le lendemain nous nous sommes remis en route a défaut d avoir du bois supplémentaire sinon je pense que nous serions bien restes une journee de plus dans ce cadre de rêve appaisant.

Mais au final le rythme de la vie ou notre instinct humain nous pousse constamment a aller explorer a côte sans se contenter de l instant Present. Apres cinq heures de marche dans un paysage nouveau pour ma part aride et des fleurs en forme de choux nous

J 4 Treck

Reveil matinal puis 6h de marche plus tard où en discutant avec une des rares locale d une remette croise nous nous rendons comptes que nous pensions être a mi chemin c est a dire plus qu une journee de marche et une journee de nourriture a porter mais en

C est une famille de dix enfants qui vivent au sein du parc de la sierra nevada (parc protege de toute extraction) de l agriculture. Ils ont des vaches qui leurs servent a produire du fromage (queso) dont nous acheterons a 3, 4 kgs et qu ils vendent sur l

Nous avons ete accueilli chaleureusement et le lendemain j ai ete assiste a la traite des vaches puis direction l étape suivante et normalement final apres 7h de marche. Le midi apres les nombreuses traversées du rio nous avons mange au bord et nous nous

En route un habitant nous a propose le cafe puis invite a la prochaine fête agraire du parc qui aura lieu dans un an.

Nous avons assiste aux jeunes du village qui se distrayent avec une sorte de bowling construit en bois puis deux heures plus tard nous sommes arrives a la posada de la derniere etape où christophe etait deja installe (toujours une maison sans personne). Le soir  nous avons pu observer les crapauds faire un festin car sous la pluie battante les fourmies a ailes se jetees sur le sol.

Puis une nuit sous la tente inondee par une pluie incessante car nous sommes au démarrage de la saison des pluies.

J 5 Ultime etape: le retour

Le lendemain notre seule possibilite de rejoindre la ville fut de trouver le laitier qui faisait sa tournee et devait passer a proximité vers sept heures.

La pluie ne cessait de tomber mon reveil avait pris l eau mais nous avons réussi a intercepter le laitier.

Et nous voilà a faire la tournee du laitiers a l arrière du camion laitier durant 2 h.

Avec de temps quelques locaux qui montaient et descendaient pour de petites distances a parcourir de fermes en fermes.

Finalement nous sommes enfin arrives a la route goudronnee retour a l électricité afin d intercepter le bus qui nous amènera a la bus station suivante (2h) puis un autre bus de 5h direction notre ville de depart merida. Durant l attente du bus je me suis jetee sur des brioches dulche leche que vendaient des locaux en bord de route.

Finalement nous avons rejoint la posada a merida où le matelas et un drap propre m a rempli de bonheur. Entre deux nous avons achète notre ticket de bus pour passer la frontière en colombie pour dans deux jours.

Le soir même je me suis jetee sur ma lessive trop pressee d avoir toutes mes affaires sèches et qui sentent bon. Sans oublier la douche chaude qui fut un régale.

Plus explicitement les détails de notre parcours ont ete les suivants:

Départ le mardi 10 mai et retour le dimanche 15  mai :traversia sta maria de  canagua guavidia

1er jour

Bus de merida a mucuchies/ Por puesto de mucuchies a gavidia/ 3 h de marche de gavidia au premier refuge a 3900m

2e jour

1h de marche du 1er refuge a la première maison inhabitee 3700 m

3e jour

6 h de marche de la maison inhabitee a el carriza autre maison inhabitee 2800 m

4e jour

De el carrizal a san jose 6h de marche et arrêt a la ferme des locaux 2300 m

5e jour

7h de marche de san jose a santa maria de canagua 600 m

6e jour

Trajet de santa maria de canagua a la première route goudronnee avec le laitier /Bus jusque barantinas 2 h/ Bus de barantinas a merida 5 h

Equipement

+Bouteille a gaz et bruleur

+Sardines thon pâtes riz légumes gateaux cereales fruits cueillis sur la route citron avocats

+Tentes duvets toilettes vêtements chauds et imperméables chaussures de marche et de rechanges

+Vaisselles

Pour 17 kg chacun sur les épaules.

Je suis revenue remplie de piqures trempee odorante mais heureuse de notre escapade aussi bien aventureuse que rebondissante dans un bain de nature resplendissante sauvage et ce fut une decouverte en terme de paysages des differents ecosystemes.

Parc national sierra nevada

Lieu

Il se situe a l est du venezuela et de merida où culminent les plus hauts sommets tels le pico bolivar le pico humbolt ainsi que le pico bonpland 4800 .

Nous sommes partis dans une période d instabilité climatique où se sont alternes soleil et fréquentes précipitations avec un sol glissant les pieds qui s enfoncent dans la boue régulièrement parfois jusqu' au genou des traversees réguliere du rio jusqu' aux mollets des sentiers qui s effacent sous les fougère.

Au niveau de l eau, le rio nous a alimente régulièrement

Isolation et hors des sentiers battus

Pendant les premiers jours les refuges et les sentiers etaient particulièrement isolés et sans âmes qui vivent

Circuit

Réseau de pistes anciennes qui relie des villages isolés autour des montagnes traversent des forêts d altitudes des pâturages des paysages glaciaires ou heureusement sous notre refuge nous nous sommes réchauffes au feu de bois.

P1010858.JPG

P1010646.JPG

P1010647.JPG

P1010651.JPG

P1010655.JPG

P1010656.JPG

P1010659.JPG

P1010662.JPG

P1010664.JPG

P1010666.JPG

P1010668.JPG

P1010669.JPG

P1010672.JPG

P1010673.JPG

P1010678.JPG

P1010681.JPG

P1010683.JPG

P1010686.JPG

P1010687.JPG

P1010691.JPG

P1010692.JPG

P1010696.JPG

P1010697.JPG

P1010698.JPG

P1010701.JPG

P1010702.JPG

P1010707.JPG

P1010708.JPG

P1010712.JPG

P1010714.JPG

P1010716.JPG

P1010718.JPG

P1010719.JPG

P1010723.JPG

P1010726.JPG

P1010727.JPG

P1010730.JPG

P1010732.JPG

P1010734.JPG

P1010740.JPG

P1010742.JPG

P1010744.JPG

P1010746.JPG

P1010747.JPG

P1010748.JPG

P1010756.JPG

P1010757.JPG

P1010762.JPG

P1010764.JPG

P1010766.JPG

P1010773.JPG

P1010775.JPG

P1010776.JPG

P1010778.JPG

P1010785.JPG

P1010790.JPG

SN

P1010802.JPG

P1010805.JPG

P1010812.JPG

P1010817.JPG

P1010819.JPG

P1010822.JPG

P1010824.JPG

P1010826.JPG

P1010827.JPG

P1010829.JPG

P1010836.JPG

P1010838.JPG

P1010840.JPG

P1010842.JPG

P1010845.JPG

P1010849.JPG


DIRECTION MERIDA VENEZUELA

Le 09-05-2011 • Pays : Venezuela

Apres la journee passee a Coro nous sommes partis vers 17h pour un bus de 12h direction merida.

Et nous voila au sein de l agréable posada vene suisse avec vu sur les montagnes alentours et sous un ciel nuageux: un peu de fraicheur nous fait du bien.

Merida sera donc notre notre derniere étape venezuelienne avant notre passage en colombie. Cette ville est entouree d immenses montagnes tel le pic bolivar (4981 m) et le pic humboldt (4942 m).

Au c½ur des andes et separee de la colombie par les montagnes nous projetons de partir en sac a dos et tente pour un circuit d une semaine en compagnie de christophe un français vivant en colombie actuellement et originaire de saint jean de luz avec qui n

Nous nous renseignons donc sur les randonnées alentours en nous rendant au sud de merida a trois au pied du telepherique qui est depuis quelques années hors de fonctionnement.

Normalement nous aurions dû y trouver un point informations mais celui ci aussi etait ferme. Par conséquent nous prenons un bus direction la bus station de merida où nous nous rendons a l inparques "centre d information du parc national la sierra nevada".

Nous nous enregistrons sans frais puis direction le marche couvert de merida qui a lieu chaque lundi pour nos légumes  

Une bouteille de gaz et le complément au mercada (petit supermarché)

Un bon petit repas maison dans la cuisine de la posada puis une bonne nuit de sommeil avant le départ le lendemain a l aube.

*pâtes riz sardines thon légume cafe sel sucre gaz tente ... Et nous sommes pares avec nos sacs de 17 kg chacun et quelques affaires superflues laissées a la posada.


CORO, PETITE VILLE COLONIALE, VENEZUELA

Le 03-05-2011 • Pays : Venezuela

Puerto la cruz = coro :12 h de bus de nuit

Coro: situee au nord ouest du venezuela entre forêts humides, désert, îles corailliennes, lacs sales, anciennes capitale du venezuela a la limite des déserts de la péninsule du paraguana et du parc national morocoy, eaux chaudes des caraïbes, nous sommes

Dans un premier temps, a défaut de trouver la posada el gallo souhaitee, nous avons loge a la posada san antonio en plein centre de Coro apres quelques temps de recherche.

Puis le lendemain apres avoir récupere de notre nuit dans le bus et une balade tranquille au sein de cette paisible ville et ses églises flambantes neuves nous sommes alles loges a la magnifique posada el gallo d un expatrié français et d une venezuelienn

Nous y avons rencontre françois un français de bordeaux de 41 ans en vacances avec qui nous avons sympathises et discute de longues heures.

Désert de sable de Coro

Dans l après midi nous nous sommes rendus au parc national medanos de Coro situe au nord est de la ville a 10 minutes de la ville en bus où nous avons pu admirer un étonnant désert de dunes comme une impression de teleportation dans le sahara. Quelque peu

Le lendemain nous sommes partis a trois en bus direction adicora petite bourgade aux maisons colores de pêcheurs bornees au sud et au nord part la plage où nous avons profite de l eau chaude et des vagues idéales pour le surf.

Puis le soir même un peu plus volontaires nous sommes retournés aux dunes de sables de Coro où nous avons pu admirer un fantastique coucher du soleil au milieu du désert.

P1010400.JPG 

P1010381.JPG 

P1010225.JPG 

P1010383.JPG 

P1010227.JPG 

P1010228.JPG 

P1010231.JPG 

P1010384.JPG 

P1010237.JPG 

P1010385.JPG 

P1010386.JPG 

P1010250.JPG 

 P1010259.JPG

 P1010261.JPG

P1010285.JPG 

P1010397.JPG 

P1010398.JPG 


RETOUR A LA CIVILISATION A PUERTO LA CRUZ, VENEZUELA

Le 02-05-2011 • Pays : Venezuela

    Nous revenons donc a la suite de quatre jours bruyants mais riche en observations sociologique a la civilisation car nous avions peu de nourriture et pas d eau douce je suis impatiente de prendre une douche avant d etre complètement rongee par le sel.

Puis de retour a puerto cruize nous apprenons la mort de Ben Laden. Quel presage et de quelle machination sommes nous encore les instruments?



SUR NOTRE PETITE ILE DES CARAIBES, EL FARO, VENEZUELA

Le 28-04-2011 • Pays : Venezuela

Nous partons donc vers 11 heures pour 20 minutes de bateau afin d accéder a la petite île el faro où il n y a aucune infrastructure.

La petite île el faro fait partie du parque nacional mochima. Ce parc national englobe une trentaine d îles a travers les eaux chaudes et limpides du littoral de la mer des caraibes.

Nous arrivons donc sur notre petite île el faro aride et rocheuse parsemée de broussailles et de cactus avec une belle petite plage.

Nous posons donc nos sacs et la tente en bord de plage espionnes par les iguanes et nous voila installés pour 4 jours de farniente.

Nos journées s alternent de baignades d allés et venus des venezueliens pour la journée d arepas saladas de lecture dans nos hamacs de moucherons musique des bateaux amarres.

Pour la recherche de tranquillité c est un échec car de nombreux bateaux amarrent jusqu au petit matin avec leurs enceintes pousses au maximum de même que les venezueliens apportent leur groupe électrogène afin de brancher leur musique.

P1010191.JPG

P1010180.JPG

P1010181.JPG

P1010183.JPG

P1010184.JPG

P1010187.JPG

P1010191.JPG


DIRECTION PUERTO LA CRUZ, VENEZUELA

Le 28-04-2011 • Pays : Venezuela

Nous quittons santa helena vers 11 h pour 15 heures de bus apres cinq contrôles d identité durant le trajet nous sommes arrives a puerto la cruz vers 3 heures du matin.

Nous avons donc fini la nuit a la bus station pour rearpenter ensuite les rues du front de mer a la recherche d une posada

Apres un petit encas et un petit café nous avons enfin trouve car toutes les posadas etaient full puis nous sommes partis nous renseigner sur les petites iles environnantes ou nous pourrions trouver notre bonheur de tranquillité

La ville de puerto la cruz se situe en bord de mer ou nous percevons bien plus de pétroliers que de bateaux de pêcheurs en raison de la construction d une infrastructure portuaires en reponse aux gisements pétroliers decouverts.

Nous courons donc d un stand de depart de bateaux a un bureau situe de l autre côte de la ville pour obtenir le permis de camper plusieurs nuit sur notre île sous un cagnard ou nous continuons de bruler.

Puis petite balade nocturne et encas en bord de mer.


 


RETOUR A SANTA HELENA, VENEZUELA

Le 25-04-2011 • Pays : Venezuela

Des courbatures me paralysent les jambes, nous apprecions le repos. Et apres un decrassage de nos vetements et affaires nous partons demain direction Puerto la Cruz et les plages et petites iles des Caraibes.

En attendant, ce midi, j ai goute tout les plats en sauce Venezueliens dans mon assiette de 1kg dans un restaurant au poids afin de combler le moindre manque de vitamines apres une semaine de pates et de marche. hihi.

"Le fait de se priver durant le treck de commodites les plus elementaires empechent de les considerer comme aquises et d oublier combien elles sont appreciables."


ASCENSION DU RORAIMA, VENEZUELA

Le 19-04-2011 • Pays : Venezuela

Eureka, nous avons croise Francisco et il y a des places disponibles pour le depart vers le Roraima dont le guide est obligatoire. Nous profiterons donc juste de l organisation des transports et du guide et donc nous sommes independant sur la nourriture, equipement, tente, rechaud...

1er jour départ

5h du matin ai pied de l hôtel un taxi nous emmène a trois avec sebastien un anglais a san francisco 40 minutes 68 kms

A san francisco nous rejoignons un groupe de jeunes venzueliens en vacances scolaires et 4x4 jusque parapetui la ville de depart pour l ascension du roraima.

Après avoir attendu quelques heures au poste militaire a l entree du national parc de canaima qui ne voulaient pas nous laisser rentrer  ils attendaient probablement une enveloppe car la corruption est fortement presente nous sommes enfin passes apres une fouille des sacs ainsi qu une longue contemplation de nos passports.

Et nous voila charges comme des mulets pour 5h de marche de montees et descentes vers notre premiers campements a travers les petits ruisseaux qui nous seront bien utiles pour nos camel bag de merveilleux paysages valonnes et arides 

18h nous montons notre tente sous la nuit petit repas sous une sorte de cabane et enfin les pieds a l air libre

Nous ne sommes pas decu de notre tente d ailleurs elle  fait fureur auprès des venezueliens qui avaient tous des igloos nos duvets très chauds par contre le bruleur a kerozene encombrant est une antiquité peu pratique.

Puis le lendemain, ascension du Roraima soit 5 h d escalades avec nos redoutables sacs et une vue de plus en plus magnfique avec des passages sous des cascades pour atteindre nos 2800 m de hauteur et une vue panoramique imprenable et le sommet plat du Roraima: Majestueux.

Nous voila ainsi dans les nuages a monter notre tente sous une cave a l abris des trombes d eau qui dureront toute la nuit.

P1010313.JPG

P1010310.JPG

P1010312.JPG

P1010314.JPG

P1010315.JPG

P1010318.JPG

P1010319.JPG

P1010321.JPG

P1010323.JPG

P1010329.JPG

P1010331.JPG

P1010333.JPG

P1010335.JPG

P1010336.JPG

P1010337.JPG

P1010339.JPG

P1010340.JPG

P1010341.JPG

P1010342.JPG

P1010343.JPG

P1010344.JPG

P1010345.JPG

P1010347.JPG

P1010352.JPG

P1010353.JPG

P1010354.JPG

P1010355.JPG

P1010357.JPG

P1010359.JPG


REPOS A SANTA HELENA, VENEZUELA

Le 16-04-2011 • Pays : Venezuela

Apres une bonne nuit de sommeil dans la posada de Las Claricas nous avons attendu le bus des 5 h du matin. Puis 1h30 apres, n etant plus sure qu il passe encore, nous sommes montes a bord du 4*4 de deux venezueliens qui nous ont gentillement deposes a Santa Helena qui etait sur leur trajet soit 400 kms.

La route etait magnifique: Montagnes, verdure, Cascades ainsi que les dix controles militaires journaliers.

Nous sommes enfin arrives a Santa Helena pour une semaine ou nous allons decompresser du voyage, visiter, lire... et y rester quelques jours avant de repartir en Treck.

Nous sommes restes donc quelques jours dans la posada Michele a Santa Helena soit 4 jours a nous promener dans la petite ville conviviale, lire, prendre du temps et surtout recueillir un maximum d informations pour effectuer notre treck du Roraima et son Tepui a 2800 m mystique qui domine les vallees et represente une des plus vieille montagne du monde.

Nous avons rencontre Olivier un francais qui voyage depuis quelques mois dans les iles alentours notamment les iles francaises.

J eduque mon oreille a l Espagnol en balbutiant quelques mots. hum... Heureusement, Aurelien se debrouille car les venezueliens parlent peu l Anglais.

Nous souhaitons laisser passer la semaine sainte car il y a des affluxs de touristes Venezueliens et par consequent peu de place dans les bus et posadas.

A Santa Helena, nous profitons donc du soleil, du sourire des Venezueliens, des assiettes de poulet, de lecture et preparons notre treck: "L ascension du Roraima".

 


DIRECTION GRAN SABANA, VENEZUELA

Le 14-04-2011 • Pays : Venezuela

Apres 10h de bus de nuit nous sommes arrives au terminal de puerto ordaz

A la suite de ces deux jours de transport exenues nous avons ete aide d un jeune venezueliens qui nous a accompagne en taxi a une posada près de chez lui a l extérieur de la ville où nous sommes reposes et restaurés dans le centre commercial voisin.

Toutes les habitations sont grillagees et il est conseille de se promener avec l argent du jour sur soi et de ne pas sortir la nuit tombee

Vers 9 h nous avons quitte la posada direction la bus station publique san felix a bord d un taxi (les taxis sont peu cher et monnaie courante )

Notre objectif est de rejoindre le sud ouest du  venezuela a la gran sabana direction santa helena a la frontière du brezil avant le week end car la semaine suivante est la semaine sainte de pâques où tout les venezueliens sont en vacances

De plus nous souhaitons profiter des paysages et de la nature plutot que les villes quelques peu vétustes

A 9h30 nous avons donc embarque dans un bus où nous sommes descendus a las claricas 300 kms et 5 heures plus tard a mi chemin

A 16h nous attendions un bus aléatoire pour finir le trajet a défaut qu il arrive nous avons passe la nuit dans une posada sous les conseils d un venezuelien afin de ne pas attendre pendant la nuit pour le prendre le lendemain matin.

 


ARRIVEE A CARACAS, VENEZUELA

Le 13-04-2011 • Pays : Venezuela

15h:caracas

1) Visa

Nous avons récupere nos bagages apres une longue attente puis avons passe les douanes et effectue le visa rapidement.

2 Argent

A l aeroport il y a un distributeur classique sans trop de risque sauf que le taux de change officiel est très faible alors que le marche noir fortement present offre le double soit un taux officiel de 1$ pour 4 bf contre 1$ pour 8bf au marche noir .

Ce marche noir reste illégal mais est fortement rependu notamment a l aeroport de caracas ainsi que certaines grandes villes

Apres de longue reflexions nous nous sommes résolus a en profiter si nous nous sentions en sécurité (possibilite de faux billets vol )

A peine sortis de la douane un agent de l aeroport nous escortait et nous propose de changer de l argent apres quelques négociations nous n avons pas poursuivi.

Puis nous sommes sortis de l aeroport dans cet air humide et chaude et un taxi nous a emmène a la bus station et nous avons echange la monnaie avec lui car il nous inspirait confiance.

Enfin nous sommes arrives a la bus station assez secu notamment a l interieur où apres 1h30 d attente nous avons achète notre billet de bus direction puerto ordaz qui n aura que 2 heures de retard

Et nous voila partis pour 10 heures de bus de nuit ca sera donc notre 3 e jour de route

Nous avions quelques appréhensions sur l entree du pays notamment du point de vue sécurité mais tout s est bien passe avec beaucoup d attente

Nous avons traverse succinctement caracas volontairement en raison de la sécurité nous avons observe les favelas colorees dans cette ville valonnee ou les vieilles voitures américaines a la starsky et hutch contrastent avec les 4x4 flambants neufs dans un trafic important.


TRAJET FRANCE VENEZUELA

Le 12-04-2011 • Pays : Venezuela

Depart de la  France Roissy Charles de Gaulle a 15h pour un vol paris madrid avec la compagnie Vueling. Après un Au revoir a mes parents a la gare de lille, j ai retrouve Aurelien a l aeroport. Et nous voila partis avec nos gros sacs direction madrid ou nous sommes arrives vers 17h. Nous avons depose nos sacs a la consigne de l aeroport et avons passe la fin d après midi a Madrid a la suite d un petit trajet en bus de 40 minutes.(le metro est aussi possible). Quelques heures a admirer l architecture et quelques tapas plus tard nous avons repris le bus (devant le parlement) direction l aeroport pour y passer la nuit. Encore quelques heures a patienter avant le grand depart.

Après une nuit quelque peu entrecoupee nous voila repartis direction l embarquement ou nous avons eu une surprise. Une gentille hôtesse nous annonce qu il est possible d embarquer que si nous sommes en possession d un billet de sorti du territoire.Cette information nous a complètement échappe. Et nous voila a courrir vers une borne internet et une agence pour trouver une solution avant que l embarquement se finalise sans nous. Finalement nous avons opte pour un ticket d avion de caracas a bogota (colombie) que nous nous ferons rembourser des notre arrivee au venezuela. 10h:nous enregistrons enfin nos bagages.( Enfin nous avions eu le meme tour en malaisie)

Et nous voila embarques dans l avion de la compagnie santa airlines direction caracas pour 9 heures de vol où j ai dormi très profondément etant donnê le manque de sommeil de la nuit precedente.

Nous avons donc atterri a Caracas a 15 heures (heure locale) soit 20 heures en france.

Et l aventure commence ...


DIRECTION SOUTH AMERICA, DEPART DE LA FRANCE

Le 11-04-2011 • Pays : Venezuela

Notre periple de 18 mois en Australie et Asie s etait arrete en juin 2010 par un retour aux sources de 10 mois.

Chacun ayant repris ses métiers respectifs et retrouves ses proches.

"merci encore les filles pour notre  collaboration";

"merci a ma petite famille pour leur soutien"

"diane et cassandre lors de ma presence a toulouse "

"ma chachoune et poppy"

 

Nous voila repartis pour finaliser notre aventure dans cette intriguante Amerique du sud pour un nouveau periple.

 

Notre programme est:

Venezuela/colombie/equateur/perou/bolivie/chili/argentine/bresil.