CASMA, PEROU

10/09/2011 - Pays : Pérou - Imprimer ce message

Je souhaitais faire un séjour dans l’Amazonie du côté d’Iquitos mais la boucle s’avérait longue et périlleuse (quatre journée successive de bus de Huaraz á  Pucallpa en passant par Huánuco, et Tingo Maria. Puis cinq jours de bateau pour remonter á Iquitos, et le même pour le retour en solo). Je reporte donc mon excursion en Amazonie pour l’effectuer probablement vers Puerto Maldonado ou encore en Bolivie.

Par conséquent, je poursuis mon trajet vers le sud du Pérou. Je me dirige donc vers Casma où je souhaite rejoindre la station balnéaire Tortugas puis effectuer le site archéologique de Sechin á sept kilomètres de Casma.

Avant de partir de Huaraz, la charmante s½ur du propriétaire et une de ses amies m’ont accompagné á 15 minutes de là vers une agence de bus afin de rejoindre Casma á cinq de route. En effet, je n’emprunte pas le chemin courant des voyageurs qui habituellement partent en masse de Huaraz rejoindre Lima par le bus de nuit.

Cinq heures de bus plus tard, j’arrive donc ´´a Casma en compagnie d’une petite anglaise que je laisserai pour essayer de rejoindre la station balnéaire de Tortugas en bord de mer. Une habitante de Casma á qui je demandais des renseignements m’accompagne donc vers les combis mais les départs sont finis. Puis, elle m’emmène vers un hôtel tranquille et non dangereux selon eux. Lorsque je croise des péruviens, ils arrivent á m’apeurer car ils sont très effrayés de la sécurité et ne cesse de me mettre en garde. J’ai l’impression que par leurs nombreuses expériences malheureuses, ils diabolisent leur pays.

Je pose mes affaires á l’hôtel puis je m’oriente vers la place pour aller manger un morceau. Un couple d’une cinquantaine d’année tenant une tienda m’accueille chaleureusement et encore une fois j’ai des explications sur la montée de la délinquance á Casma en raison de l’arrivée des populations pauvres vers la ville. Puis, un petit donuts á un petit étalage en bord de route et là une femme me remet en garde et insiste même á dire que mon hôtel est dangereux.

Casma

Casma est une petite ville sans trop d’intérêt et les habitants ont eu raison de moi. Une nuit passé á l’hôtel en toute tranquillité et je décide de filer vers Ayacucho plus dans les terres avec ses 40 églises et sur la direction de Cuzco que je souhaite atteindre par la suite.

Le matin même après un petit almuerzo, je rejoins donc une agence de bus afin de rejoindre Lima (7 heures de bus) puis Ayacucho (9 heures de bus). Je patiente donc dans l’agence aux côtés d’une femme chanteuse dans un groupe de musique péruvien. Nous discutons puis elle en vient á m’expliquer les dangers. (Arfff). Dans le voyage, la protection principale est l’instinct. Si parfois la peur s’éveille pour des raisons comme la solitude, les mises en garde, la fatigue et nous envahi malgré tout, il faut voyager un peu avec elle.

Sept heures de bus plus tard, j’arrive donc dans le gigantesque terminal de bus de Lima (Terminal Del Norte). Je prendrais donc un bus de nuit direction Ayacucho qui part vers 22 heures. (Une heure á patienter). Les nombreux voyageurs que j’ai croisait n’ont pas vraiment apprécié Lima en raison de la brume continuelle car Lima vit six mois par an sous une Chappe de plomb. De plus, je ne détecte aucune visite spectaculaire par conséquent ´´étant donné que les grosses villes ne m’attirent pas, je n’effectuerai pas d’arrêt á Lima même si certains locaux me prône encore parfois l’intérêt de Lima. Sans regret.

Et me voilà partie pour une nuit dans le bus direction Ayacucho. Ma visite de Casma aura été succincte mais je laisse place á mes intuitions. De plus, il n’y a aucun étranger qui passe par cette ville par conséquent j’attirai tous les regards mais je n’ai pas souhaité attirer les mauvaises personnes.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Flore et Gaëlle
Le 13/10/2011 à 04:20:32
Bonjour Caroline,

Nous venons de lire ton billet sur Casma, or nous à Huaraz et comptons aller à Casma après-demain. Apparemment la ville n'a pas l'air très accueillante mais nous tenons absolument à voir les sites archéologiques qui sont dans le coin (nous sommes archéologues !). Pourrais-tu stp nous dire à quel hôtel tu as dormi et si ça allait (si tu te souviens du tarif aussi...)? Merci d'avance pour ta réponse et bonne continuation.
Flore et Gaëlle
Par Caroline M
Le 16/10/2011 à 02:19:19
Bonjour Gaëlle et Flore,

Mes excuses pour avoir dépeint Casma de cette manière mais á deux vous devriez vous sentir davantage á l'aise.

Sur la plaza, il y a quelques hôtels où vous devriez trouver votre bonheur pour des prix abordable. (7 dollars par personne).

Bonne visite,

Caroline

Caroline
Par caroline mathieu
Le 21/02/2012 à 15:55:33
Hello les filles,

comment allez vous depuis Salta? quel chemin avez-vous parcouru?

Biz

Caro




Laisser un commentaire