DANS LA CHALEUR TROPICALE, RURENABAQUE, AMAZONIE, BOLIVIE

22/11/2011 - Pays : Bolivie - Imprimer ce message

Dans la chaleur de l’Oriente

Quel contrast et dépaysement¡ Les dernières heures de trajet sont une vision de jungle et de maisonnette en bois. Il fait très chaud et humide. Rurenabaque est une petite ville du Béni Oriental en bord de Rio très apprêtée pour le touriste, dont la richesse de la faune et de la flore environnante est incroyable. C’est aussi la porte d’entrée de l’un des joyaux de l’Amérique du sud « Le parc Madidi ».

La ville est paisible, seul des motos circulent. Il n’y a aucune voiture dans le village et c’est un vrai bonheur pour nos oreilles et poumons après La Paz où l’air est parfois irrespirable. Nous logeons á l’hôtel Madidi situé á proximité du marché prés du centre, l’endroit est agréable avec sa petite cuisine, hamac, la Mama qui lave son linge malgré une chaleur étouffante.

Le lendemain, nous avons fait quelques agences á la recherche d’un guide qui nous fera découvrir l’Amazonie et ses recoins sauvages. (La selva). Nous avons donc trouvé un guide pour un départ le lendemain vers 9 heures. Puis, une petite balade dans la ville et ses commerçants non chalands. Décrocher un sourire á certains commerçants bolivien n’est pas toujours aisé et pour certains lorsqu’il fait les faire travailler se n’est pas gagner non plus. La négociation est très faible en Bolivie comparé aux différents pays que nous avons parcourus notamment le Pérou, la vente se n’est pas leur priorité : « Tu prends où tu laisses avec ou sans sourire, ce n’est par leur soucis ». Il est certains que l’on ne se sent pas oppresser…

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :