ICA ET LA LAGUNA HUACACHINA, OASIS DE VINO Y PISCO , PEROU

18/09/2011 - Pays : Pérou - Imprimer ce message

Arrivée á la station de bus d’Ayacucho, j’ai rencontré un pédiatre d’une soixantaine d’année, fasciné par la France. Nous avons fortement sympathisé. Coïncidence, il se trouvait á côté de mois dans le bus. Nous avons discuté de la France, de son métier, du Pérou. Eusario parle un peu français. Grace á lui, après une nuit dans le bus et une arrivée á Ica vers 5h00 du matin, j’ai pu rejoindre mon hôtel en toute sécurité.

ICA

ICA me fait penser á Dehli, sale et très peuplé. Les rues sont submergées de Tuc Tucs (Taxi mobylette d’ailleurs en provenance des Indes), environ 10 000 se bataillent les rues pour une population de 162 000 habitants. Impressionnant. Je ne me sens pas spécialement en sécurité á Ica, d’ailleurs Eusario m’a bien souligné le danger.

Session Radio á ICA

Le matin même, après quelques heures de sommeil, il est venu me chercher car chaque dimanche matin de 10 heures á 12 heures, il anime la radio d’ICA en compagnie de deux autres speakers et de la personne qui gère la musique. J’ai donc participé á l’émission de radio péruvienne. Eusario et ses collègues ont présenté mon voyage et mes projets á venir, j’ai parlé en espagnol sous la tutelle d’Eusario. C’était extrêmement sympathique. J’étais déjà passé á la radio en Belgique pour un jeu á nouvel an avec un pistolet laser en cadeau. De 10 heures á 12 heures, Eusario présente donc  différentes entreprises environnantes et surtout les chansons du Pérou caractérisant chaque région. C’était une très bonne expérience.

Famille Eusario

Puis, nous sommes paris vers 12h00 en taxi direction la famille d’Eusario, chez sa maman de 70 ans, son frère (un artiste peintre), sa s½ur et ses enfants. Sa mère nous attendait pour le repas du dimanche. J’ai passé un très agréable moment. Son frère après m’avoir présenté ses peintures et sculptures, a effectué un magnifique portrait de moi. Eusario m’a fait voir ses photos de jeunesse et de paris. Puis, á la suite, la cena et je suis rentrée á mon d’Ica.

La Laguna Huacachina

Le lendemain, j’ai filé d’Ica avec mon gros sac dans un taxi á 10 minutes (5 soles) direction la laguna de Huacachina. Et me voilá arrivée au bord de cet oasis. La laguna de Huacachina est un petit site complètement artificiel en plein milieu du désert et de dunes géantes. Tout y est sécurisé, les hôtels bordent la petite lagune entourée de dunes géantes. Les activités principales sont : pédalo sur la lagune, Boogie et sandboard dans les dunes, ballade au mirador, départ pour les islas Ballestas et la réserve naturelle Paracas, visite des fabriques de Pisco alentours. En effet, Ica est réputé dans tout le Pérou pour son vin et le Pisco.

J’arrive donc dans ce paradis artificiel vers 13 heures, stupéfaite du contraste entre la pollution d’Ica et ce petit oasis au milieu de nulle part où chaque hôtel possède une piscine et la vue sur la lagune. J’ai donc trouvé une petite chambre avec piscine et vue sur l’oasis. Incroyable.

Le lendemain midi, je suis repartie manger chez Eusario afin de rencontrer sa s½ur, sa fille et son petit fils. Le repas était délicieux, du Pisco en digestif. Eusario m’a fait une sélection de musique et j’ai découvert ses méthodes pour apprendre le français. Cette méthode est incroyable, moi même j’apprenais sur la France certains stéréotype parfait. Eusario a joué un peu de saxophone. Quelques heures superbes…

ICA PEROU (4).JPG ICA PEROU (6).JPG ICA PEROU (8).JPG ICA PEROU (9).JPG ICA PEROU (10).JPG ICA PEROU (13).JPG ICA PEROU (18).JPG ICA PEROU (20).JPG ICA PEROU (29).JPG ICA PEROU (33).JPG ICA PEROU (35).JPG ICA PEROU (37).JPG ICA PEROU (41).JPG ICA PEROU (42).JPG ICA PEROU (43).JPG ICA PEROU (44).JPG ICA PEROU (45).JPG LAGUNA PEROU (1).JPG LAGUNA PEROU (2).JPG

 


 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :