LA PAZ, BOLIVIE

07/11/2011 - Pays : Bolivie - Imprimer ce message

Trois heures de route en bus de Copacabana, á La Paz (20 BS), où nous sommes arrivés en début d’après midi. Du bus, nous avons une vue plongeante sur la ville. Très impressionnant.

Nous nous sommes posés á l’hôtel El Solario (60 BS la nuit pour deux) á proximité des marchés et notamment le marché aux sorcières et leurs fameux f½tus de Lamas. Nous avons retrouvé le groupe de français de l’Isla Del Sol avec qui nous sommes partis le soir á la recherche d’un restaurant. Cela s’avère un peu périlleux dans les alentours car appart les restaurant touristiques et les petits étales de marché (je fais très attention car la nourriture bolivienne fait souffrir mon estomac depuis quelques jours), les sena locales se font rare. Nous avons fini chez un restaurant Thaïlandais.

La Paz est la capitale la plus haute du monde, actuellement nous nous situons á 3600 mètres, un peu moins que Copacabana et le lac Titicaca qui vacillent autour de 4000 mètres. « La Paix des cimes des Andes au plus prés du ciel ». Cette ville se situe donc dans un immense canyon aride entouré de pics enneigés de plus de 5000 mètres. Ville très étonnante surplombée par le sommet du Nevado Illimani culminant á 6000 mètres de haut où nous nous plaisons á nous promener á travers les étales de marché. Ca y est j’ai acheté mon stock de fil et de perles pour faire du Macramé. Le contraste est très saisissant lorsque d’une rue á l’autre nous arrivons dans les quartiers chics situés en bas de la Paz et de ses 800 mètres de dénivelé.  Actuellement, il y fait très bon la journée et un peu plus de fraicheur le soir sans précipitation. Et l’eau bout á 89° degrés.

Nos quelques jours á La Paz sont rythmés par les klaxons, un chaos urbain, une anarchie totale de la circulation où sont maitres les sorties de pot d’échappement, ses maisons en parpaing jamais finies qui escaladent les flancs montagneux. Les Boliviens et notamment les mamas boliviennes sont peu aimables, endormies derrière leur stand. Très contrastant avec le Pérou.

Par contre, la richesse des excursions des alentours nous fait passer du temps dans cette ville étrange mis agréable.

Visite du musée de la Coca

Petite visite de ce petit musée de la Coca situé dans la calle Linares (rue touristique) qui nous permet d’approfondir un peu le sujet de la coca. Depuis, le Pérou, les feuilles de Coca et le mate de Coca sont en vente libre, délicieux, produit traditionnelle et mouvementé politiquement qui fait vivre de nombreux paysans de nombreuses vallée. (Petit Dossier á suivre sur le Blog).

Passage succinct á l’Iglesia San Francisco

Entre le vieux quartier où nous logeons et le centre moderne, belle église avec une remarquable façade baroque.

Nous profitons largement des alentours : sites archéologique de Tiwanaku, la vallée de la Luna, le sommet de Chacaltaya dans la cordillère royale et direction le treck de Takesi dans les Yungas pour quelques jours.

20111111 LA PAZ BOLIVIA (1).JPG 20111111 LA PAZ BOLIVIA (3).JPG 20111111 LA PAZ BOLIVIA (4).JPG 20111111 LA PAZ BOLIVIA (12).JPG 20111111 LA PAZ BOLIVIA (21).JPG 20111111 LA PAZ BOLIVIA (23).JPG 20111111 LA PAZ BOLIVIA (24).JPG 20111119 MUSEE DE LA COCA LA PAZ BOLIVIA (7).JPG 20111119 MUSEE DE LA COCA LA PAZ BOLIVIA (8).JPG 20111119 MUSEE DE LA COCA LA PAZ BOLIVIA (10).JPG 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :