LOVINA, BALI, INDONESIE

16/03/2010 - Pays : Indonésie - Imprimer ce message

Fête nationale Indonésienne, tous à l’abri…


Nous voilà donc arrivé dans notre guesthouse à la décoration Hindous à  deux rues  de la mer. Nous sommes arrivés à Lovina la veille de la fête nationale indonésienne qui dure trois jours. Nous avons observé une mer noire extrêmement calme et ses plages de sable gris où se sont installés quelques marchands ambulants de soupe.


Le soir même, nous avons assisté dans les rues à un défilé indonésien en raison de leur fête nationale composé de seize géants en papier mâché peints supportés par des indonésiens dansant dans une ambiance musicale locale. A la suite, nous avons pris un cocktail au bar à base d’Ara, alcool spécial indonésien. Nous avons passé la soirée jusque trois heures du matin avec le couple de français rencontré préalablement au sein de leur guesthouse car à partir de 22 heures il y avait un couvre feu en raison de leur fête qui durait jusque le lendemain minuit. Il est interdit de travailler et même de se déplacer dans les rues ou encore d'utiliser de l'électricité tout cela sous la vigilance des patrouilles de police menaçant d'une nuit au commissariat ou autre. Le lendemain, bien fatigués de la veille, nous sommes donc restés emprisonnés dans notre guesthouse.


Découverte des alentours de Lovina…


Le lendemain, nous avons loué un scooter direction les hot Springs à 20 kms. Nous avons donc pris une soupe de nouille en bord de plage puis nous sommes partis nous baigner aux hot Springs. Nous avons traversé cette végétation extrêmement verte étant donné la fin de période des moussons  et sommes arrivés aux sortes de piscines d'eau chaude naturelle qui étaient bondées étant donné le jour férié.  Nous avons trouvé notre bonheur auprès d'un petit bassin plus en hauteur où nous sommes restés près d'une heure dans une eau à 25° tandis qu'à l'extérieur il en faisait 35° avec un ciel noir menaçant. Puis Aurel a fait un massage d'une heure tandis que je poursuivais mes lectures. Relaxés, nous sommes repartis en scooter visiter une cascade où nous nous sommes baignés, en compagnie de locaux qui nous ont accompagnés, sous de l'eau fraiche cette fois ci avec une douche puissante sur la cascade d'eau elle-même.

Volcan à proximité de Lovina…


Le lendemain, nous avons décidé de partir en scooter dans les hauteurs où se trouve un volcan devancé par un lacet entouré de jardins botaniques. En raison des trombes d'eau, notre périple a été reporté d'une journée et nous nous sommes concentrés sur l'achat de notre billet d'avion direction le Katmandou (Népal). Cela a été périlleux de l’acheté par Internet car le niveau de sécurité Visa est élevé en Indonésie et nous empêche toute transaction financière. Nous avons donc effectué cet achat par l'intermédiaire de la famille d'Aurel.


Puis le lendemain, nous sommes donc partis au volcan à deux cent kms de route. Nous nous sommes arrêtés régulièrement dans des abris chez des indonésiens pour éviter la pluie.  Au bord des routes de montagne, nous avons croisé des petits singes, puis arrivés au sommet, nous avons aperçu la vue magnifique du volcan embrumé reflétant sur le lac ainsi que de nombreux marchands de fraises cultivés au pied du volcan. Puis, nous sommes retournés le soir même à Lovina à défaut d’avoir trouvé une guesthouse interressante.


 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :